VOISIN C18 coupé – 12 cylindres | Unique au monde. (1931 / 1938)

Lot 271
Aller au lot
Estimation :
500000 - 800000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 900 000EUR

VOISIN C18 coupé – 12 cylindres | Unique au monde. (1931 / 1938)

Le réputé et renommé journaliste, Serge Bellu, un véritable journaliste de l’Automobile, intransigeant et véritable historien, sous-titrait son livre sur Gabriel Voisin : Journal d’un Iconoclaste. Gabriel Voisin est bien un briseur des traditions : Il faut se plonger dans ses deux livres, relatant ses réalisations et sa vie pour cerner cet homme de génie, qui est un des découvreurs et créateurs de la mécanique roulante et volante.
Génie, qui après une exceptionnelle réussite dans l’aviation, révolutionnant la guerre de 14/18 avec ses avions de reconnaissance et bombardiers, passa à la construction automobile. Il va également connaitre la réussite avec au début une production pléthorique, mais le chercheur est là et ses idées d’un autre monde, avec les 12 cylindres, vont le conduire à des problèmes financiers : ses voitures sont trop chères, mais il n’en a cure, recherchant toujours l’exceptionnel.
L’homme des avions et des autos « extra-terrestres » sera l’homme du biscooter, la voiture la plus économique du monde, qui devrait être un exemple pour le monde actuel des villes, alors que l’on construit des « espaces » de plus en plus grands.
Historique
Gabriel VOISIN, toujours en perpétuelle créativité, a une obsession, le moteur 12 cylindres. En 1928, il y a déjà la tentative de record avec la monoplace 12 cylindres, puis avec une 12 cylindres de 11 660cm3, Serge de Kiriloff, André Morel et Louis Leroy battent 10 records du monde de vitesse avec les 4000 kms à 148,817 kms/h et les 30 000 kms à 133,531 kms/h moyennes incroyables quand on connait l’intransigeance du circuit de Montlhéry.
En 1929 Voisin annonce dans son catalogue la 12 cylindres, mais le cout de la voiture ainsi que la crise de 1929 vont rendre cette voiture mort née : les châssis entreposés, furent, lors des faillites et reprises successives de l’usine Voisin, abandonnés et ferraillés. Un exemplaire C18 est cédé aux frères BUCCIALI, exposé au Salon de 1932 avec une création de S
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue