FERRY 750 SPORT 1955 "TANK" N° Série: 1955-001... - Lot 211 - FEE - Stanislas Machoïr

Lot 211
Go to lot
Estimation :
250000 - 400000 EUR
FERRY 750 SPORT 1955 "TANK" N° Série: 1955-001... - Lot 211 - FEE - Stanislas Machoïr
FERRY 750 SPORT 1955 "TANK"
N° Série: 1955-001
Amédée GORDINI, René BONNET, Pierre FERRY sont les grands maîtres d'une race exceptionnelle de pilotes-constructeurs génies de la mécanique qui malheureusement n'existe plus.
Né en 1911, Pierre Ferry, est tout jeune passionné de mécanique et à 14 ans il entretient les voitures familiales. A 20 ans, il suit l'école de pilotage de Montlhéry et devient de suite moniteur de pilotage et de mécanique. A 22 ans il est au Conservatoire des Arts et Métiers et à 24 ans est admis aux ateliers pratiques de la Sorbonne. A 25 ans il s'installe à son compte. Il a déjà débuté grâce à sa fortune personnelle, la compétition automobile sur Bugatti et Riley. A 27 ans il est 3° aux 12h de Paris et 1° de sa catégorie, et est en tête de sa catégorie pendant les 16 premières heures des 24h du Mans. Il va gagner de nombreuses courses avant de cesser la compétition vers 1955.
Pierre Ferry, contrairement à Gordini et Bonnet, se consacre à la préparation, étant ouvert à tout le monde. Les moteurs Renault sont sa prédilection et il sera reconnu mondialement: sa société proposant des kits mécaniques.
Passionné par la compétition, Pierre Ferry crée des "barquettes" ou "tanks" selon les expressions. Dès 1949 il réalise 1 prototype type Le Mans à châssis tubulaire, moteur avant, boite-pont arrière , direction directe et boite 5. Ses prototypes alignées dans les grandes courses surpassent les OSCA, STANGUELLINI, ou MORETTI de la même catégorie, et leur prennent 10 secondes au Tour à Montlhéry. A cette époque la catégorie 750 est très disputé avec parfois 30 voitures au départ.
Pierre ferry construit une première 750 Tank qu'il engage en 1950 aux 24h du Mans, puis les années suivantes au Bol d'Or, aux Mille Miglia, et à diverses courses en France (pilotes: Ferry lui même, Hujonnet, Blashé). En 1955 il réalise le magnifique 750 Sport # 1955.001, qui n'est retenu que comme 1ere. suppliante aux 24h du Mans, en raison d'une inscript
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue